Pour de nombreuses personnes, l’expatriation représente une occasion idéale pour repartir à zéro, et augmenter ses chances de réussir dans une nouvelle vie. C’est une expérience qui présente de nombreux avantages, mais pour en profiter, il faut avant tout avoir le bon profil. Alors c’est quoi exactement avoir le bon profil pour l’expatriation ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans la suite.

C’est quoi avoir le profil pour l’expatriation ?

Pour devenir expatrié, il faut bien se préparer, mais surtout, il faut avoir le bon profil pour ce nouveau mode de vie. Alors la première chose à savoir à ce sujet, c’est qu’une personne expatriable est une personne motivée. Elle doit avoir une forte envie de voyager et de partir travailler à l’étranger.

Pour cela, il est possible d’avoir des sources de motivation diverses et variées. Le plus important est de pouvoir les assumer. Ainsi, de manière générale, les motivations les plus fréquentes pour les personnes ayant le bon profil pour l’expatriation sont :

·        La recherche d’une meilleure qualité de vie

·        L’envie de faire des découvertes

·        Le désir de partir à l’aventure

·        Le besoin de relever un défi professionnel

·        La recherche de l’aisance financière

·        La famille

·        L’enrichissement, etc.

 

Quel est le profil idéal à avoir pour une expatriation ?

L’expatriation est un projet qui vous tente ? Alors pour réaliser cette envie, vous devez avoir quelques qualités et aptitudes spécifiques. Elles sont propres à tout bon expatrié, et vous seront très utiles pour vous en sortir dans ce nouveau chapitre de votre vie. Alors pour avoir le bon profil de l’expatrié, voici les qualités que vous devez avoir :

·        La curiosité

·        L’ouverture d’esprit

·        La sociabilité

·        L’adaptabilité

·        La ténacité

·        La tolérance

·        La flexibilité

·        La résistance

·        La stabilité émotionnelle

·        La capacité à tenir bon même face aux difficultés

·        La confiance en vous

·        L’équilibre

·        La bonne connaissance de votre propre personnalité et de vos envies.

Vous devez également être en mesure d’apprendre facilement des langues étrangères, et de vous les approprier. L’idéal serait d’avoir déjà eu une expérience de changement, comme un déménagement dans une région complètement différente. Enfin, pour être un bon expatrié, vous devez pouvoir être à l’aise avec des personnes étrangères.

Quels sont les freins éventuels qui peuvent nuire à une expatriation ?

Avant de vous lancer dans votre projet, vous devez avoir conscience des nombreux freins qui pourraient vous bloquer. Vous devez les connaitre et les étudier minutieusement, afin de pouvoir les éviter au moment opportun. Il s’agit de problèmes comme :

·        Un poste mal défini qui vous impose trop de défis à relever d’un coup

·        Un conjoint qui ne souhaite pas quitter les siens

·        Un parent malade dont vous ne pourrez pas vous occuper de loin

·        Un enfant fragile physiquement ou émotionnellement, etc.

Il est aussi possible que votre caractère ne soit tout simplement pas adapté à ce changement qui vous attend. En effet, si vous êtes de nature rigide ou si vous avez du mal à communiquer avec les autres, votre expatriation risque d’être un échec. Alors prenez le temps de bien vous préparer pour mettre toutes les chances de votre côté.