Etre expatrié est une condition qui présente quelques inconvénients, mais elle offre aussi de nombreuses opportunités. Il y a aujourd’hui une certaine confusion qui règne au sujet de ce statut, c’est pour cette raison qu’il est important de faire la lumière sur les conditions à remplir pour être considéré comme un véritable expatrié. Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ? Alors découvrez dans la suite l’essentiel à savoir sur la condition d’expatrié.

Qui peut être considéré comme un expatrié ?

Le statut d’expatrié est accordé à tout salarié envoyé à l’étranger pour une durée indéterminée. Ce statut est bien différent de celui de « détacher », et d’ailleurs, il est important de préciser qu’on ne peut être expatrié que si son employeur choisit de ne pas opter pour le détachement. Cela signifie que dès le début de la mission d’un travailleur à l’étranger, celui-ci peut être considéré comme un expatrié.

Toutefois, il arrive aussi que dans certains cas, le statut d’expatrié ne soit accordé que plus tard. C’est le cas par exemple lorsque le travailleur dépasse la limite maximale autorisée pour son détachement. Ce statut vous fait perdre le bénéficie du régime français de sécurité sociale. Toutefois, il vous offre aussi plusieurs avantages tels que :

·        Une fiscalité allégée

·        Une rémunération plus attractive, etc.

 

Que savoir sur l’assurance maladie quand on est expatrié ?

Lorsque vous décidez de partir travailler à l’étranger pour une durée indéterminée avec le statut d’expatrié, vous perdez généralement votre lien social avec la France. Cela vous oblige à trouver d’autres solutions pour ce qui concerne votre assurance santé dans votre pays d’accueil. Vous aurez donc à choisir entre deux options :

·        L’adhésion à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) : c’est une caisse facultative créée pour les français résidant à l’étranger. Tout comme la sécurité sociale en France, elle permet de rembourser les consultations médicales et autres frais de santé, contre une cotisation. En plus de l’adhésion à cette caisse, vous pourrez souscrire à une autre assurance santé complémentaire. Ceci sera utile surtout dans les pays où les soins médicaux sont vraiment chers.

·        La souscription à une assurance santé internationale « au premier euro » : c’est une assurance qui rembourse vos frais médicaux, à partir du premier euro dépensé, jusqu’à un certain plafond en fonction de la formule choisie.

La retraite pour les expatriés, que savoir ?

Lorsqu’on décide de devenir expatrié, il est normal de s’inquiéter pour sa retraite. En effet, vous devez vous assurer que vos périodes de travail en France et à l’étranger seront bien prises en compte pour calculer la date et le montant de votre rémunération après la retraite. A ce niveau, vous n’aurez pas d’inquiétude à avoir, car en fonction de chaque situation, vous aurez la possibilité de régulariser votre situation pour profiter de votre retraite telle que vous y avez droit.

Vous pouvez prendre des renseignements supplémentaires sur ce qu’implique l’expatriation, car même si cela semble intéressant dans certains cas, il n’est pas toujours bénéfique d’être considéré comme un expatrié (en savoir plus).